Quelles sont les qualités d’un bon superviseur?

Quel est le rôle d’un superviseur ?

Les professionnels de coaching et de relation d’aide sont constamment à la recherche de nouvelles compétences et connaissances à acquérir et à maîtriser afin d’évoluer dans leur carrière. 
Soucieux de relever de nouveaux défis, de traiter de nouveaux cas et d’assurer de nouvelles responsabilités, ils sont nombreux à s’intéresser à la supervision afin de perfectionner leur métier et d’aider efficacement leurs clients à atteindre leurs objectifs et garantir leur épanouissement.

La supervision, c’est quoi ?

La supervision est avant tout un apport d’informations théoriques ou même pratiques qui amène à prendre conscience des problématiques rencontrées par le professionnel lors d’un accompagnement.

C’est l’ensemble de techniques, pratiques, méthodes et activités qui ont pour principe d’améliorer les compétences professionnelles au travers d’une réflexion approfondie sur le fonctionnement professionnel à partir de situations concrètes amenées par les supervisés, en intégrant différents aspects à savoir cognitifs, relationnels, émotionnels et corporels. 

En d’autres mots, les objectifs de la supervision sont l’amélioration des compétences professionnelles, des conditions de travail, de l’ambiance qui y règne afin d’améliorer la performance et la productivité d’un individu ou d’un groupe. 

En effet, la supervision peut être individuelle ou collective c’est-à-dire en équipe.

Le métier du superviseur : fonction, rôle, mission et responsabilité

C’est un métier présentant de nombreux défis d’adaptation à relever, qui font de lui un métier vivant et constamment renouvelé.

Le superviseur a une fonction d’accompagnement, de contrôle, d’encadrement et de conseil des professionnels de la relation d’aide et du coaching.
Il a pour rôle de contribuer à la progression du professionnel en lui révélant ses points forts et en les renforçant.

le role d'un superviseur professionnel

L’objectif du superviseur est d’analyser une situation par rapport au référentiel de compétences du supervisé. En cela, il permet au supervisé de continuer à évoluer professionnellement.

Concernant son salaire, le superviseur peut s’attendre à un salaire annuel d’environ 35 000 euros brut.

Découvrez également notre article détaillé sur le métier de superviseur

Qui peut devenir superviseur ?

La formation de superviseur s’adresse aux professionnels du coaching et de la relation d’aide, à savoir les coachs, les thérapeutes, les kinésiologues, les hypnothérapeutes et les psychopraticiens, possédant au moins 3 ans d’activités dans leur pratique ou qui ont réalisé plus de 30 accompagnements. 

Ils sont censés être dynamiques, motivés, ambitieux et aussi empathiques.

Pourquoi devenir superviseur ?

Le métier de superviseur vise les personnes qui désirent permettre à leurs pairs de prendre du recul par rapport à leur pratique en l’analysant et de continuer à développer leur posture et leur pratique.

aider efficacement leurs pairs à surmonter les difficultés rencontrées dans leurs séances de coaching ou pendant leurs thérapies.

Le choix de devenir superviseur leur permettra par ailleurs de développer davantage leurs activités et leurs sources de revenus. 

L’exercice de ce métier permet aux professionnels de coaching et de relation d’aide de mieux accompagner leurs clients dans l’atteinte de leurs objectifs, de développer une posture de plus en plus pertinente pour accompagner ; de continuer à développer leurs compétences professionnelles.

La supervision est un gage de qualité et de sécurité pour le professionnel de l’accompagnement.

Prouvant et confirmant ainsi leurs compétences d’accompagnement efficace et renforçant donc leur notoriété et leur succès.

Devenir superviseur : Quelles qualités exigées ?

 Il s’agit d’un métier dynamique qui exige d’être constamment en interaction avec les autres. 

Ainsi, ce métier requiert un bon relationnel, des capacités d’écoute active et une aptitude confirmée à communiquer efficacement. Il demande également d’apprécier et de bien gérer le travail en équipe afin de diriger efficacement les équipes. 

Par ailleurs, le superviseur doit être pédagogue et souriant. 

Un vrai sens du management est également requis, ainsi qu’un réel sens de l’analyse des statistiques, afin d’atteindre les résultats planifiés au quotidien.

Vous souhaitez devenir superviseur ? Choisissez la bonne formation !

Nombreuses formations sont proposées pour vous former en supervision. Cependant, il faut bien la choisir. En effet, il faut choisir une formation qui vous référence comme superviseur tout en répondant au référentiel de l’EMCC

MHD Formation vous propose une formation pour devenir superviseur, répondant au référentiel de compétence de l’EMCC pour accréditation de la formation des superviseurs.

Durant exactement 12 jours, cette formation vous apportera toutes les compétences nécessaires à l’accompagnement et la supervision individuelle et de groupe.  Elle vous permettra de développer de la flexibilité pour vous adapter à toutes les situations que vous rencontrerez lors des séances de supervision.

devenir Superviseur

Découvrez également notre formation de spécialisation à la supervision pour coachs et professionnels de l’accompagnement en exercice: