La gratitude c’est reconnaître le bien que l’on nous fait. C’est un sentiment de reconnaissance ou un état d’esprit que nous éprouvons pour les bienfaits de la vie ou envers une personne dont nous avons reçu un service. Être en gratitude nécessite de reconnaître et d’apprécier. Ce qui engendre deux dimensions : intellectuelle et émotionnelle.

La gratitude est donc avant tout une émotion, une humeur, un trait de personnalité.
Et ses bienfaits sont nombreux et immenses. Ce n’est pas pour rien que dès l’antiquité, Cicéron désignait la gratitude comme la mère de toutes les vertus.

Les bienfaits de la gratitude selon la science

Chris Peterson, professeur de psychologie à l’université du Michigan, demande à ses élèves d’écrire une « lettre de gratitude » à une personne qui a compté dans leur vie. Il fait un constat : écrire ses lettres procure à leurs auteurs un sentiment de bien-être durable ». Un bien-être généré par le fait de ressentir les émotions positives : valorisé, reconnu dans sa valeur.
Les personnes qui éprouvent de la gratitude repèrent les événements positifs de leur vie et les retiennent mieux que les personnes moins reconnaissantes. Elles ont aussi une représentation plus positive de leur environnement social et de leurs conditions de vie. La gratitude augmente alors l’empathie, ce qui génère des relations de meilleure qualité.

Les bienfaits de la gratitude selon les psychologues

– Selon le psychiatre et psychothérapeute Christophe André, la gratitude est bénéfique à la confiance en soi car elle augmente le sentiment d’appartenance. Effectivement, si l’on se sent reconnaissant envers les autres, ce sentiment est un ciment de cohésion sociale.
– Robert Emmons, chercheur en psychologie à l’université de Californie a constaté que ceux qui font régulièrement une liste de motifs pour lesquels se réjouir, se sentent mieux dans leur peau et offrent une meilleure résistance au stress. La gratitude serait alors la clé du bonheur.
– Dans son livre « 3 kifs par jour », Florence Servan Schreiber explique à sa manière les bienfaits de la gratitude. Tenir une liste de choses agréables et gratifiantes à propos desquelles on ressent de la gratitude permettrait de supprimer tous sentiments de culpabilité.

En d’autres termes, les bienfaits de la gratitude sont nombreux :
– elle rend les individus plus agréables
– elle est corrélée à la satisfaction de vivre
– elle favorise la formation de nouvelles relations et renforce celles existantes
– elle permet d’augmenter le niveau d’estime de soi