Sélectionner une page

Période de Professionnalisation

CPF DE TRANSITION
Recevoir une documentation

Définition

La période de professionnalisation est un parcours de formation sur une longue durée mis en place afin de favoriser le maintien ou l’évolution dans l’emploi d’un salarié par l’acquisition d’une qualification professionnelle.

Le Fonctionnement 

La période de professionnalisation concerne tous les salariés de la société en CDI, ou en Contrat Unique d’Insertion (CUI) dans le cadre d’un CDI ou d’un CDD, pour lesquels une formation est nécessaire à leur maintien ou évolution dans leur emploi. Les catégories de salariés bénéficiaires peuvent varier d’une branche à l’autre.

Les barêmes de prise en charge 

Tout salarié peut demander à bénéficier d’une période de professionnalisation. Pendant la formation, le salarié conserve sa rémunération. Si des heures sont suivies en dehors du temps de travail, dans ce cas le salarié perçoit, en outre, l’allocation de formation.

Pour l’entreprise, les prises en charge sont accordées en fonction des éléments suivants :

  • L’imputabilité de l’action,
  • La proposition pédagogique,
  • La priorité donnée aux actions liées aux accords de branches,
  • Le coût de la formation.

C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons d’aller sur le site internet de votre OPCO pour connaitre les conditions de financement des périodes de professionnalisation et de prendre contact avec votre conseiller formation de votre OPCO.

L’avantage de choisir la période de professionnalisation, c’est que le dispositif de financement est indépendant, autrement dit, le budget plan de formation reste intact.

Les démarches 

L’employeur peut décider d’organiser une période de professionnalisation au profit d’un salarié qui – sauf formation hors temps de travail – ne peut s’y opposer. Un salarié peut également demander à bénéficier d’une période de professionnalisation. L’employeur est libre d’accepter ou non.
Après avoir fait le point sur ses expériences, son parcours professionnel et ses motivations, l’employeur propose au salarié une période de professionnalisation.
Les actions de formation sont choisies en fonction des besoins de chacun et organisées en alternance avec l’exercice d’activités professionnelles liées à la conduite de projet.
Un tuteur, faisant partie de votre société, doit être désigné par l’employeur pour accueillir, aider, informer et guider le bénéficiaire pendant toute sa période de professionnalisation.

Ce dispositif est long et demande de prendre du temps pour la constitution de votre dossier. Et les refus sont nombreux, préférez-lui l’utilisation de votre CPF.