Coaching de vie – Coaching en entreprise : Similitudes et divergences

A un moment donné d’un parcours personnel ou professionnel, toute personne peut avoir besoin d’un accompagnement pour franchir le pas, prendre une décision ou opter pour un changement. Si vous êtes quelqu’un qui a l’envie d’aider l’autre, vous pouvez devenir un coach de vie ou un coach en entreprise. En développant d’autres qualités et compétences, il est possible de réussir ce métier et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs. Découvrez, dans la suite de cette brève, les spécificités de chaque parcours et les différences entre un coach de vie et un coach en entreprise.

Qu’est-ce que le coaching en entreprise ?

Il s’agit d’une approche qui consiste à accompagner une équipe, un collaborateur ou un dirigeant pour atteindre des objectifs professionnels. Nombreuses sont les qualités et les compétences requises pour devenir un bon coach en entreprise. En effet, il convient de faire preuve de connaissances profondes en gestion de ressources humaines et en développement personnel. De plus, des compétences relationnelles sont requises pour mettre l’interlocuteur à l’aise et l’aider à communiquer.

Le coach en entreprise est un expert qui aide les autres à atteindre des objectifs professionnels réalistes et réalisables grâce à son esprit d’analyse et de synthèse. Il est animé par une envie d’aider les autres. Cet expert intervient dans plusieurs domaines tels que :

La résolution des conflits :

Le coach en entreprise aide les personnes à trouver des solutions durables et à développer des capacités communicationnelles et collaboratives.

L’accompagnement à la créativité :

Cet expert mène des animations de groupe afin de booster la créativité et favoriser l’innovation au sein d’une équipe.

La confiance en soi :

Pour être assez productif et efficace, un collaborateur doit retrouver une meilleure estime de soi. C’est, d’ailleurs, le rôle du coach en entreprise : favoriser la confiance en soi.

La formation :

Ce coach est capable d’assurer des formations en créant et en transmettant des contenus pédagogiques.

Le changement professionnel :

Le coach en entreprise est aussi une personne qui accompagne les collaborateurs à réussir leur transition ou conversion professionnelle.

Qu’est-ce le coaching de vie ?

Le coaching de vie consiste à accompagner une personne en vue de réussir un changement ou une évolution positive. Pour réussir ce métier, il convient de faire preuve d’une envie d’aider l’autre. Par la suite, il faut suivre une formation pour développer certaines compétences telles que l’écoute active, la capacité de motiver et de déclencher de l’enthousiasme…

Cet expert intervient dans plusieurs situations. En effet, il est sollicité pour résoudre des problématiques familiales et de couple. Il peut également accompagner une perte de poids, un changement professionnel, dans le cas de comportements nocifs…

différents domaines de coaching: Coach de vie

Quelle différence entre coach de vie et coach en entreprise ?

On pourrait dire en s’amusant qu’un coach de vie, c’est quelqu’un qui coach notre vie. Ce n’est pas tout à fait ça !  Il s’agit effectivement d’un coaching qui est pris en charge par la personne. Contrairement au coaching entreprise, là c’est la personne qui paye son propre coaching et ça peut être d’ailleurs totalement sur des problématiques professionnelles.

Mais, il arrive que parfois même sur des problématiques liées au bien-être au travail, l’entreprise ne soit pas en mesure ou n’a pas la volonté d’offrir ce coaching à une personne et donc elle se retrouve tout simplement à le payer.

Le coach de vie est un accompagnant qui travaille donc avec une posture qui est celle du coach professionnel. Dans cette approche, la définition d’objectif et la mise en action sont totalement présentes en faisant vraiment attention à ne pas travailler justement sur un volet thérapeutique.

L’idée c’est vraiment de collaborer avec des personnes qui globalement ne sont pas dans un mécanisme de souffrance. Par exemple, il n’y a pas de phénomènes dépressifs ou de délires récurrents….

De ce fait, la personne n’est pas dans une souffrance qui l’empêche d’avancer. Elle cherche à atteindre son objectif. Pour ce faire, elle a besoin qu’on l’aide. Cet accompagnement vise à changer certains mécanismes de fonctionnement présents chez elle qui très souvent d’ailleurs lui ont beaucoup rapporté.

Par exemple, si vous prenez quelqu’un de très perfectionniste qui travaille dans le domaine de la finance. Très souvent, quand on passe des premiers échelons de sa carrière professionnelle et à un moment donné, ce perfectionnisme qui rapportait des points devient typiquement un mode de fonctionnement. Ce dernier va devenir gênant dans la pratique des finances puisque, là, il faut travailler par sur de grosses masses. Avec ce perfectionnisme, on risque d’y passer des jours et des nuits à travailler au centime près.  Dans une telle situation, on le voit bien !  On n’est pas du tout dans la pathologie.  Il faut juste changer de façon de fonctionner.

Il faut aussi noter qu’aujourd’hui le métier de coach de vie ne nécessite pas forcément d’avoir un titre RNCP pour en vivre. Le titre RNCP est utile et nécessaire pour un coach qui souhaite développer son activité avec des entreprises.

Vous hésitez encore ?

DÉCOUVREZ LE DÉTAIL DE NOS FORMATIONS DE COACH: 

MHD Formation propose des parcours de formations spécialisés, tant en coaching professionnel qu’en coaching de vie