Les 5 questions fondamentales à se poser pour devenir formateur

Vous êtes coach, consultant, en reconversion professionnelle, vous possédez une expertise dans un domaine en particulier, vous êtes passionné(e), vous avez envie de partager un savoir et vous vous interrogez sur le parcours à suivre pour devenir formateur.

Cependant plusieurs questions viennent à vous : pour quelle raison devient-on formateur ? Quel diplôme valide ce nouveau statut ? Quelle école choisir pour acquérir ces compétences ? Dans quels domaines gagne-t-on sa vie ?

Dans cet article, nous aborderons successivement ce qu’est le métier de formateur, les domaines dans lesquels on peut en vivre, les qualités requises mais également comment devient-on formateur et quelle école choisir.

1 : qu’est-ce que Le métier de formateur ?

Définition du métier de formateur 

Le formateur (ou la formatrice) reçoit un public d’adultes, salariés de tout statut ou des demandeurs d’emploi, à qui il transmet des connaissances théoriques, pratiques et professionnelles très spécialisées.

Il s’intéresse à la dimension des savoir-faire et des savoir-être correspondant à une demande qui émane d’une ou plusieurs entreprises, ou encore d’un service de ressources humaines.

La définition de formateur selon Pôle Emploi :

« Réalise, dans le cadre de la formation continue, les apprentissages des savoirs et des savoir-faire de publics adultes ou jeunes afin de favoriser leur insertion professionnelle ou leur adaptation aux évolutions techniques et professionnelles ». source 

Le formateur va pouvoir exercer dans des domaines divers liés à ses anciens postes et donc à ses compétences acquises tout au long de sa vie professionnelle.

2 : Dans quels domaines recherche-t-on des formateurs ?

La formation tout au long de la vie est aujourd’hui reconnue comme une nécessité. Plus de 5 milliards d’euros sont consacrés chaque année à la formation avec des aides gouvernementales (CPF et autres subventions). Ce chiffre est révélateur de l’opportunité qui existe pour toutes les personnes qui souhaiteraient s’installer en tant que formateur. 

Nous trouvons des formateurs dans tous les domaines. Les enseignements sont très variés ; ils portent sur des disciplines générales (mathématiques, français, anglais notamment) ou professionnelles (comptabilité, bâtiment, mécanique, nouveaux logiciels…), mais aussi comportementales (prise de parole en public, gestion du stress, management d’une équipe, coaching…).

Les 8 formations les plus demandées en france

#1 : Les formations en Langues

Les formations en langues, en particulier l’anglais qui est toujours très utilisé dans le contexte professionnel.

#2 : Les formations en qualité et sécurité

Les formations en qualité et sécurité, qui sont par ailleurs souvent obligatoires.

#3 : Les formations en développement personnel

Les formations en développement personnel et efficacité professionnelle.

# 4 : Les formations en informatique  

Les formations en informatique et en bureautique, une évidence dans un contexte de transformation digitale de la société.

# 5 : Les formations en management 

Les formations en management opérationnel et en management des ressources humaines.

# 6 : Les formations en marketing

Les formations en marketing, en webmarketing et en communication.

# 7 : Les formations en commerce et vente

Tous les commerciaux, manager de commerciaux, commercant on un savoir faire qui est très demandé aujourd’hui en France. 

# 8 : Les formations en compatabilité et fiscalité

Les métiers de la fiscalité et de la comptabilité sont des domaines de compétences où la demande est très fortes.

3 : quelles qualités faut-il pour devenir formateurs ?

On peut distinguer 2 catégories de compétences que doit acquérir le formateur : le savoir-faire et le savoir-être. Il est probable que vous ayez déjà certaines de ces compétences. Dans le cas contraire les formations pour devenir formateur sont là pour vous les transmettre.

Quels sont les savoir-faire nécessaires au métier de formateur ?

le formateur sait comme faire pour s’adapter à son public

Le formateur doit savoir s’adapter à chaque public, et gérer des niveaux de profil très variés (avec ou sans diplôme, peu ou beaucoup d’expérience…)

Le formateur sait comment faire pour garder son Autonomie

Comme pour tout enseignant qui se trouve face à un public, la capacité du formateur à réguler les dynamiques de groupe est essentielle. Il est amené par ailleurs à se déplacer dans les entreprises pour assurer des formations sur site. Ce métier exige une grande autonomie intellectuelle et psychologique.

Le formateur sait comment assurer une  veille intellectuelle

Être en veille intellectuelle permanente pour adapter sa pratique aux nouvelles exigences de son domaine et inscrire son activité dans la durée, le formateur doit non seulement mettre à jour ses connaissances, mais aussi mettre en place une veille rigoureuseafin de se tenir au courant des dernières modifications réglementaires du secteur et des attentes des entreprises.

Le formateur sait construire un contenu pédagogique 

Le formateur définit le contenu pédagogique et le déroulement de la formation. Il conçoit des exercices, des mises en situation, des documents de synthèse et des manipulations informatiques qui constituent autant d’outils pédagogiques aptes à transmettre des savoirs et des pratiques, toujours dans le souci d’adaptation au public stagiaire et à l’objectif de la formation.

Le formateur sait comment évaluer les compétences 

En fin de stage, le formateur évalue les résultats pour établir un bilan et s’améliorer au niveau de ses interventions.

Le formateur sait comment animer une formation digitale

Se former à l’animation digitale : le métier évolue et les compétences également. Animer une communauté d’apprenants sur des supports digitaux fait partie des nouvelles compétences du formateur.

Se former à l’animation digitale : le métier évolue et les compétences également. Animer une communauté d’apprenants sur des supports digitaux fait partie des nouvelles compétences du formateur.

Quels sont les savoir-être nécessaires au métier de formateur ?

Posez-vous les questions suivantes  pour évaluer votre niveau d’intégration de ces différentes compétences relatives au savoir-être du formateur. Si vous ne vous y retrouvez pas, rassurez-vous, les formations pour devenir formateur avec un titre professionnel sont là pour vous les enseigner !

Etes-vous pédagogue ? Vous prenez le temps d’expliquer, trouver des solutions pour vous faire comprendre ?

Etes-vous patient ? comment réagissez-vous si une personne ne comprend pas votre question ? Reformulez-vous ou passez-vous votre chemin ?

Aimez-vous le contact humain, allez-vous spontanément vers les autres ?

Savez-vous écouter votre interlocuteur ? prenez-vous le temps de comprendre la problématique de l’autre et savez-vous adopter votre attitude face à l’autre ?

Etes-vous créatif ? Être formateur pour adultes, c’est aussi savoir faire preuve de créativité, de dynamisme et d’enthousiasme. Des qualités fondamentales qui favorisent grandement l’apprentissage de notions parfois très complexes.

Etes-vous bienveillant ? Une disposition empathique qui doit naturellement vous amener à prendre en considération les particularités, le potentiel et les difficultés des participants mais aussi critiques, remarques auxquelles vous pouvez être confronté.

Si vous avez répondu oui à la majorité des questions, formez-vous au métier de formateur, car il semblerait que vous soyez fait pour ça !

Il reste à trouver le chemin pour devenir formateur d’un point de vue réglementaire. 

 

4 : Quel parcours choisir pour devenir  formateur ?

Pour devenir formateur, de nombreux parcours sont possibles.

Le parcours universitaire

Le cursus universitaire tel que la licence professionnelle « métiers de la formation de base et de l’insertion des adultes », accessible à Bac+2 ; La formation est longue, mais l’apprentissage et l’intégration sont de très bonne qualité.

Pour compléter une formation diplômante existante, Les masters professionnels spécialisés et des formations proposées par le Cnam, L’AFPA…

Le parcours vers un titre professionnel de formateur

Vous pouvez vous orienter vers un Titre Professionnel délivré par des organismes de formation. Certaines écoles vous proposent d’obtenir un titre professionnel en 6 mois. C’est une formation accélérée qui vous permet de faire face à la future législation et qui vous apportera de solide connaissance théorique mais également pratique via un stage d’immersion au coeur d’un organisme de formation.

Quel statut choisir pour exercer mon métier de formateur après mon diplôme ? 

Il faut savoir que les places de formateur salarié étant rares, le métier s’exerce beaucoup sous statut indépendant (ou autres statuts comme le portage salarial, statut vacataire, autoentrepreneur). Beaucoup de centres de formations font appel à des formateurs indépendants. Pour devenir l’un de leurs prestataires, le formateur peut se faire connaître en envoyant son curriculum vitae aux organismes de formation.

Il reste à choisir la bonne école de formation.

5 : Comment bien choisir une école pour se former au métier de formateur ?

Si vous souhaitez devenir formateur indépendant, optez pour une école qui délivrera un Titre Professionnel.

Pour être reconnu, vous devez choisir une école qui délivre une formation reconnue par l’Etat. De cette façon vous vous assurez que la formation peut être prise en charge par votre CPF et/ou par Pôle Emploi et qu’elle vous apportera un contenu de qualité.

La formation doit vous préparer à l’animation de la formation jusqu’au suivi, et enseigner le métier dans son intégralité afin que vous assureriez l’art de la transmission du savoir à vos stagiaires.

Enfin, pour faciliter son identification et la prise en charge financière de ses formations par un OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé), il est également invité à faire partie d’un organisme de formation référencé sur la plateforme en ligne Datadock avec le label qualité OPQF, qui offre un gage de qualité des formations dispensées par l’école. 

Pour finir, nous vous proposons de vous intéresser tout particulièrement à la formation de FORMATEUR, que propose MHD Formation. Ce cursus complet de 6 mois alterne cours en salle (10 jours), FOAD, stage pratique et passage devant un jury pour clôturer le cycle.

Voici le lien de notre programme : /https://www.mhd-formation.com/formations-par-theme/consultant-formateur/formation-de-formateur/