De nos jours, il est devenu plus ou moins facile de se former au métier de coach. Cependant, si vous souhaitez en vivre et en faire un business, une formation classique en coaching ne serait pas suffisante. En effet, il faut être un bon coach mais il faut également apprendre à devenir un chef d’entreprise.

Passer du salariat au travail indépendant n’est pas du tout évident. Même si vous êtes le meilleur coach au monde, si vous ne savez pas comment vivre de votre passion, ce serait inutile de lancer votre propre business. Nombreuses sont les solutions pour réussir le lancement de votre activité mais ce ne sont pas les écoles du coaching traditionnelles qui vous l’apprendront.  A côté de votre expertise dans ce domaine, vous devez apprendre à être entrepreneur. Maîtriser la vente et le marketing sera l’une des clés de réussite de votre business. De ce fait, il faut accepter de se former à vendre son expertise dans le coaching.

Découvrez dans la suite de cet article, les conseils et bonnes pratiques pour développer efficacement votre activité de coaching et en vivre confortablement.

Une bonne formation de coach entrepreneur

Pour développer un business de coach et vivre de cette activité, il convient, dans un premier temps, de suivre une solide formation en coaching. En effet, il est nécessaire d’avoir un minimum de connaissances et de compétences pour pouvoir accompagner les clients vers l’atteinte de leurs objectifs.  Cependant, une chose est sûre : la formation à l’art du métier ne suffit pas pour vivre pleinement de l’activité du coach. Pour développer une activité libérale, il serait avantageux d’avoir des compétences entrepreneuriales en plus du savoir-faire du coach. L’objectif d’une formation de coach entrepreneur est d’aider les professionnels de l’accompagnement à réussir leur installation et d’éviter un retour au salariat.

Chez les particuliers ou en entreprise, la formation de coach entrepreneur permet au professionnel de l’accompagnement d’assister ses clients lors de leur reconversion. De plus, ces cours offrent au coach les compétences nécessaires pour développer une activité libérale réussie et rentable.

Le contexte de la formation du coach entrepreneur

De nos jours, les entreprises et les institutions éprouvent des besoins de plus en plus importants en coaching professionnel. De ce fait, la certification est un moyen qui offre plus de garanties quant aux compétences des coachs professionnels.

Ce qu’il y a à apprendre après cette formation

Vous êtes un professionnel de l’accompagnement et vous souhaitez suivre la formation du coach entrepreneur ? Sachez que vous allez maîtriser des notions indispensables à l’installation et au développement de votre activité. 

En effet, une telle formation aide les coachs à réaliser une bonne étude de marché en vue de sécuriser la pérennisation et le développement de leur business. De plus, ils seront capables d’établir un plan commercial et un business plan basé sur des notions financières et comptables fiables.

La formation du coach entrepreneur permet d’intégrer une démarche de développement dans sa démarche pratique. Une telle approche permet d’être toujours à l’écoute du marché et des besoins des clients et des entreprises.

A qui s’adresse cette formation ?

La formation du coach entrepreneur s’adresse à différents profils. Elle offre les compétences nécessaires pour développer une activité libérale de coaching. De ce fait, nombreux sont les professionnels qui s’intéressent à cette formation.

  • Les professionnels de l’accompagnement : Cette catégorie comporte les éducateurs spécialisés et les travailleurs sociaux qui souhaitent enrichir leur boîte à outils avec de nouvelles méthodes de coaching.
  • Les professionnels de la relation d’aide : Qu’il s’agisse d’hypnothérapeutes, de psychopraticiens, de systémiciens ou de praticiens en thérapie brève, cette formation est idéale pour diversifier leur pratique.
  • Les professionnels du coaching : Il s’agit des coachs certifiés ou non, qui souhaitent approfondir leurs connaissances et acquérir des compétences entrepreneuriales.
  • Les professionnels de l’enseignement : Ces derniers sont intéressés par la formation du coach entrepreneur pour améliorer leur posture de l’enseignement.
développer son activité de coaching

Savoir-être indispensable à l’exercice de l’activité de coaching

Vous cherchez à développer une activité de coaching rentable et satisfaisante ? Sachez que vous devez présenter un savoir-être indispensable à votre métier. Nombreuses sont les qualités requises pour développer une activité de coaching fructueuse.

La capacité à travailler seul

En effet, pour réussir votre activité, vous devez être capable de supporter la solitude. En fait, le coach est un travailleur isolé qui doit compter sur lui-même. Il ne dispose pas de collègues car il exerce son métier dans son cabinet. C’est là où il accueille ses clients d’une façon individuelle. En cas de coup dur, il ne peut pas recevoir du soutien ou du feedback.

Avoir les compétences d’un entrepreneur

Dans ce cas, le coach ne doit pas seulement maîtriser son métier mais aussi il doit être capable de gérer son entreprise de coaching. En d’autres termes, il doit réussir la prospection, la vente et la fidélisation de ses clients. De plus, il doit réussir la conception de son offre, la recherche et le développement d’un réseau de partenaires. Avoir un bon relationnel aide beaucoup les coachs à tisser des relations fructueuses sur le marché. La créativité et la détermination sont parmi les qualités requises pour vivre du coaching. Le coach doit également avoir confiance en lui et il doit faire preuve d’une grande résistance au stress.

Être capable de supporter des revenus non réguliers

Au début de l’activité du coaching, il faut accepter le fait que les rentrées d’argent ne soient pas régulières. En effet, les coachs qui disposent d’un carnet de rendez-vous complet à l’avance sont très rares. De plus, il est possible de ne pas pouvoir se verser une rémunération.

Disposer des compétences irréprochables en vente

Pour garantir la pérennité de l’activité du coaching, il convient de savoir vendre ses services auprès des personnes intéressées. La capacité de vendre repose sur un certain nombre de qualités requises. D’abord, le coach doit faire preuve d’un bon sens de l’écoute.

Pour conclure, développer et vivre de son activité de coaching nécessite toutes les compétences liées aux métiers d’entrepreneurs et de vendeurs. Ces notions ne sont enseignées dans aucune autre école de coaching.

Dépasser la peur d’entreprendre

Être, pendant plusieurs années, dans le salariat peut freiner certaines personnes et les décourager de se lancer à leur propre compte. En effet, le statut d’indépendant peut générer chez certains coachs des incertitudes liées au risque de ne pas trouver des clients, à la peur de devoir travailler seul sans collègues et à la paperasse de la création d’entreprise.

De plus, depuis très jeune, la société nous réserve un sacré statut de salarié avec un CDI. La réussite professionnelle se traduit souvent, dans notre société, par une montée d’échelons dans une entreprise. De ce fait, sortir du lot et se distinguer par une activité indépendante serait un pas à prendre avec beaucoup de risque et d’incertitude.

Et si on change d’avis et de façon de voir les choses ?

En effet, lancer une activité indépendante de coaching vous permet de travailler avec les personnes qui vous correspondent et avec le rythme qui vous arrange.

Pour dépasser la peur d’entreprendre, le meilleur conseil serait de rencontrer des coachs professionnels indépendants. De tels échanges permettent au coach qui compte se lancer pour son propre compte de répondre à plusieurs questions et de lever certaines ambiguïtés. En effet, les professionnels du secteur peuvent communiquer des informations précieuses sur les prix de vente des prestations, les techniques de prospection, les atouts nécessaires pour se différencier de la concurrence.

La rencontre avec les professionnels du secteur peut déboucher sur des collaborations futures qui vont contribuer à la constitution d’un bon réseau de partenaires.

Nombreuses sont les manières possibles de rencontrer des professionnels du domaine. En effet, il serait avantageux de se rapprocher des écoles de coaching. Ces dernières organisent, souvent, des rencontres avec leurs anciens élèves qui sont devenus des coachs indépendants.

Il est souhaitable également de se tourner vers les réseaux sociaux. Dans cette sphère, il serait intéressant de chercher des professionnels par métier ou par secteur. En leur envoyant une invitation couplée d’une petite explication de votre démarche, leurs réponses peuvent être extrêmement utiles. 

Découvrir nos formations de coach

Devenez Coach Entrepreneur !

Se former à vendre le coaching

Pour réussir le lancement d’une activité de coach indépendant, il convient d’accepter de se former à vendre le coaching. Malheureusement, parfois, ce sont les coachs qui refusent de se faire aider par les autres. Ils sont de mauvais clients à leurs propres services.

En effet, le coach doit se faire coacher pour apprendre à vendre ses prestations. Ainsi, il apprend les techniques de vente et de marketing. Si vous croyez vraiment au coaching, prenez-vous un coach ! La supervision commerciale est cruciale. En effet, il ne faut pas attendre d’avoir des clients pour s’inscrire dans une démarche de supervision. Cette dernière vous aide à améliorer votre posture.  Ainsi, vous serez en mesure de trouver vos premiers clients et d’améliorer vos prestations.

Développer son réseau de partenaires

Avant de se lancer dans la recherche de nouveaux partenaires pour développer son activité de coach indépendant, il convient de bien étudier le marché pour voir s’il y a des professionnels qui s’adressent aux mêmes cibles avec des produits complémentaires aux vôtres.

L’objectif de cette recherche est de réfléchir sur des services qui pourront enrichir votre offre mais aussi celle de ces professionnels. Finalement, il convient de proposer vos idées à ces derniers et de voir s’ils sont intéressés par une éventuelle collaboration.

Profiter de la complémentarité entre l’offre du coach et celle des autres professionnels serait une excellente stratégie pour pouvoir vivre du coaching.

Développer une bonne offre de coaching professionnel

De nos jours, les besoins en coaching suivent une évolution exponentielle. En effet, ce service ne touche plus seulement les grands comptes. Les petites entreprises et les pôles ont aussi un grand besoin d’accompagnement. Par conséquent, les coachs qui souhaitent lancer une activité indépendante ont un grand choix de secteurs et de publics. Il suffit de définir la cible souhaitée et de préparer une offre adaptée.

Il convient, d’abord, d’être expert dans le domaine d’activité et dans ce qui va faire l’objet du coaching. Par la suite, il convient de définir d’une manière claire et précise, le persona qui pourrait être par vos services. A ce stade, il serait judicieux de cerner les besoins spécifiques du public ciblé. Ainsi, l’offre du coaching est développée en apportant une promesse de transformation. Il faut aussi mettre en avant ce qui distingue le coach et ce qui va donner envie aux coachés de se lancer avec lui.

La durée de la collaboration doit être définie en fonction de la valeur ajoutée à apporter aux futurs coachés. En effet, la durée doit être adaptée aux objectifs à atteindre et à la transformation promise.

Concevoir une offre de coaching, c’est aussi prévoir les bons canaux d’intervention : la visioconférence, la messagerie, dans votre cabinet…

Pour donner envie aux personnes de suivre votre accompagnement, il convient de partager vos opinions dans votre domaine d’activité et de mettre son savoir-faire et ses compétences en valeur.

Soigner sa présence sur internet

Grâce à internet, le commerce et l’art de faire du business ont connu une réelle révolution. D’ailleurs, plusieurs métiers ont fait leur apparition à la suite de la démocratisation de cet outil. Ces nouveautés touchent aussi au domaine du coaching.

De nos jours, de la petite entreprise à la plus grande multinationale, toute enseigne dispose d’un site web. Grâce à cet outil, on touche plus de monde. En effet, vos services et votre offre sont visibles 24h/24 et 7j/7 auprès de votre cible. Ainsi, on obtient plus d’engagement de la part des personnes intéressées par le service du coaching.

Pour développer l’activité du coaching sur internet, il convient de maîtriser un certain nombre d’outils et de techniques.

La création d’un site web

Parce que la plupart des entreprises et des particuliers commencent leur recherche d’un service de coaching sur internet, il faut absolument créer un site web. Ce dernier doit être fonctionnel, pratique et offrir une bonne expérience utilisateur. Le contenu du site doit être explicite, simple et attrayant. A travers ce coin sur la toile, vous devez séduire le lecteur et le convaincre de s’inscrire à vos sessions ou de vous contacter pour avoir plus d’informations.

Bien parler de son activité

Vous avez mis en place votre stratégie, le programme de vos sessions et tous les détails relatifs à votre offre ? Vous êtes maintenant prêt à rendre service aux personnes intéressées par des sessions de coaching ? D’abord, commencez à en parler autour de vous. Dans cette étape, il convient de bien expliquer ce métier aux membres de votre famille, à vos amis et aux personnes qui peuvent être concernées par ce service de coaching.

Si vous souhaitez faire connaitre plus votre offre, vous pouvez proposer une session d’introduction gratuite de 30 ou 15 minutes. Ainsi, les gens peuvent mieux s’informer et essayer vos services.

Se forger la réputation d’expert dans le coaching

En voulant s’informer sur un service, les internautes cherchent, souvent, les experts et les références d’un domaine. Il en est de même au coaching. En effet, si vous réussissez à devenir une ressource fiable dans votre domaine, vous serez de plus en plus sollicité pour des sessions de coaching.

Pour ce faire, il serait judicieux de créer un contenu web en relation avec votre domaine. Le choix est assez large : créer des billets de blog, des vidéos, des podcasts. Créer un tel contenu en relation avec votre domaine de compétence fait de vous une référence. Il suffit d’offrir une matière riche, pertinente et qui apporte une vraie valeur ajoutée à l’internaute. De plus, ce contenu doit donner envie aux lecteurs de découvrir vos services et votre métier. Pour finir, vous pouvez inciter les internautes à vous contacter pour demander plus d’informations.

Une présence réussie sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont parmi les canaux les plus importants à prendre en considération en développant une présence sur internet. En effet, il serait intéressant de créer un contenu attrayant et à forte valeur ajoutée aux internautes. De plus, il s’agit d’un excellent moyen de contact avec la communauté intéressée par vos services. De ce fait, il convient de passer le temps nécessaire pour créer du contenu sur les comptes des réseaux sociaux.

Il est également possible de lancer et de monétiser une chaîne YouTube. Ce canal permet de créer des vidéos proposant des conseils et des astuces pertinents.

Pour conclure, on peut dire que les réseaux sociaux sont un excellent moyen pour engager sa communauté et pour atteindre des clients potentiels.

D’autres pistes pour mieux se vendre en tant que coach

Pour réussir à vivre de votre activité de coaching, il convient d’étendre ses horizons. En effet, sur la toile, il existe beaucoup de moyens non seulement pour trouver vos futurs clients mais aussi pour améliorer vos revenus.

Vous pouvez par exemple créer des ebooks ou offrir des services en tant qu’orateur. Les contenus proposés doivent être en relation avec votre activité de coaching. Ainsi, vous améliorez vos revenus mais aussi vous vous forgez la réputation d’expert dans votre domaine. Par conséquent, vous pouvez conquérir de nouveaux clients potentiels.

Vous hésitez encore ?

DÉCOUVREZ LE DÉTAIL LA FORMATION:

MHD Formation propose un parcours de formation spécialisé au coaching professionnel