Consultant Coach Formateur | MHD Formation

Quelles différences entre le coach, le formateur et le consultant ?

Parfois, les mêmes outils et méthodes sont utilisés par différents professionnels. Une personne peut intervenir comme coach, consultant ou encore formateur auprès d’une personne mais ces trois postures sont bien différentes. L’accumulation de 3 casquettes peut être intéressante. Pour commencer, nous allons définir chacune de ces postures

Quelle est la posture du coach ?

 – Le coach : C’est un professionnel des processus d’accompagnement. Il s’appuie sur le présent pour construire l’avenir. Il est à l’écoute de son client, il fait preuve d’empathie pour accompagner une personne dans la définition d’un projet et il doit rassurer par ses compétences et expériences.

Quelle est la posture du consultant ?

– Le consultant : C’est un professionnel qui intervient pour modifier quelque chose dans le présent. C’est un expert dans un domaine précis.

Quelle est la posture du formateur ?

– Le formateur : C’est un professionnel qui transfère une compétence qu’il possède. Il permet à l’apprenant d’acquérir une nouvelle compétence pour améliorer la situation présente.

Comparaison entre les différents intervenants : coach, consultant et formateur

Le coach applique une méthodologie pour aider le coaché à explorer sa situation actuelle sur laquelle le travail s’appuiera. Il aide à cibler les objectifs et dispose d’outils variés pour accompagner le plan d’action. Il scindera sont accompagnement en fonction du type de coaching, du type d’objectifs et du type de bénéficiaires.

Le parcours personnel avant de devenir coach est important car il donnera une couleur particulière à la relation avec les clients.

Le coach utilise le questionnement maïeutique pour que le coaché s’auto-détermine. Il n’agira pas comme un conseiller, contrairement au consultant qui est la pour ça.

Quelques fondamentaux de la posture du coach

– Regard positif : Le coach propose de fêter les réussites lors de feed-back.

– Approche systémique : Le coach montre l’intérêt des synergies et une transversalité par des questions

– Orientation vers les solutions : Le coach va focaliser l’attention du coaché sur les solutions plutôt que sur les problèmes. Il regardera vers l’avenir plutôt que dans le passé.

– Centré sur l’apprentissage : « Quels enseignements en tirez-vous ? »

Différences entre coach et Formateur

Il possède des compétences pédagogiques pour transmettre aux personnes qu’il va former une partie de son savoir. C’est un transfert de compétences.

Son enjeu : s’assurer que les participants ont bien acquis les compétences transmises.

Voici quelques différences notables entre le coaching et la formation.

– Le coaching est interactif, la formation instructive

– Le coaching se sert des éléments psychologiques, la formation se limite aux aspects rationnels

– Le coach et le coaché décident ensemble du contenu du programme et du timing, le formateur décide lui-même du contenu de la formation

– Le rôle du formateur est celui d’un instructeur. A la fin de la formation, le participant est livré à lui-même.

Différence entre coach et consultant

La principale différence entre le coach et le consultant tient à ce que le coach offre la possibilité d’une prise de conscience forte qui lui permet ensuite de repenser sa situation. A la différence du consultant, le coach n’apporte pas de conseil. Il lui indique une manière de faire. Son rôle est de lui permettre de maximiser son potentiel et le développer.

Son expertise est basée sur des méthodes qu’il propose au client.

Il observe une situation et en fournit une analyse détaillée. Il peut aussi proposer des solutions et en piloter leur mise en œuvre. Il a pour mission de formuler des conseils : il fournit des recommandations issues de son expérience.

Pourquoi devenir coach professionnel, consultant et formateur ?

Sur un marché fortement concurrentiel, avoir une triple casquette est un atout majeur. Devenir à la fois coach, consultant et formateur est un bon moyen de se différencier. De plus la formation à ces trois postures permet d’éviter de se retrouver confronter à des situations difficiles face à un groupe qui se retourne contre le formateur (cas fréquent chez les formateur non préparé) ou un consultant qui se retrouve devant un tribunal car il n’a pas cadré son accompagnement.

La formation au métier de coach-consultant-formateur permet de se protéger mais aussi d’exceller. La préparation est l’art des grands. Ce qui est d’autant plus facile qu’aujourd’hui certaines écoles de formations vous permettent de devenir Coach-Formateur à un titre professionnel RNCP et qui peut donc être pris en charge par votre OPCA, CPF ou même Pôle emploi. C’est le cas par exemple chez MHD Formation. Pour en savoir plus cliquez ICI.

Existe-t-il une formation de coach-consultant-formateur ?

MHD Formation vous propose un programme de formation et ses différents conseils pour accéder à cette formation tridimensionnelle.

Trois formations complémentaires que vous pouvez suivre de façon indépendantes ou cumulées :

  1. La formation de coach professionnel en présentiel, intensive ou à distance (Titre RNCP),  (titre RNCP) :  Plus d’informations cliquez ICI
  2. La formation de consultant sur 5 jours à Paris : plus d’information cliquez ICI
  3. La formation de formateur professionnel (Titre RNCP) : Pour plus d’informations cliquez ICI

Pour découvrir la formation de coach consultant formateur professionnel, rendez-vous sur le lien suivant : https://www.mhd-formation.com/formations-par-theme/consultant-formateur/